dimanche 3 juin 2018

Kalenji Kiprun Trail XT7, the review!

La XT7, plus précisément Kiprun Trail XT7, késaco?! Ben juste l'évolution logique de la XT6!! :-P
Et je vais vous expliquer dans ce post ce que j'ai pu observer et ressentir avec ce modèle de la gamme Kalenji 2018 depuis quelques semaines d'utilisation.

Tout d'abord, pour ceux qui n'avait pas lu ou vu mon avis sur le modèle précédent, retrouvez le billet ici: TEST XT6
Cette XT6 m'avait déjà beaucoup plu, est-ce que la XT7 va surpasser sa grande soeur? Voyons ça tout de suite! :-)

Revue de détails:
Côté esthétique, pas mal de changements, les couleurs deviennent un peu plus sobre avec le choix d'une livrée bleu foncé ou noire plus passe partout. 

Seul un liseré graphique jaune fluo sur le modèle bleu donne une touche de fantaisie à l'ensemble! Il y a des partisans du flashy et les pros-sobriété mais moi j'aime bien un peu de couleurs, c'est plus fun!

Les différents empiècements composant la tige évoluent aussi en géométrie conférant sans doute plus de confort, de souplesse et de maintien à la chaussure.


On retrouve un pare-pierre un peu plus imposant sur l'avant pour protéger les orteils.

La languette s'est aussi allongée légèrement pour facilité l'accès à la pochette et y ranger ses lacets sans  difficultés.


Là où la différence avec la XT6 est la plus frappante de mon point de vue, c'est sur l'amorti! Cette XT7 dispose toujours de la technologie K-Ring mais est associée maintenant aux composants de la semelle Kalensole pour obtenir un amorti homogène entre l'avant et l'arrière. En d'autres mots, l'amorti sur l'avant pied est plus important que sa "prédécesseure" et c'est hyper appréciable! 
Concept K-Ring sur l'arrière + Kalensole (noire) sur toute la surface
Le chausson n'est pas non plus en reste dans les spécificités permettant de gagner en confort! Comme le modèle MT l'année dernière, la XT7 se dote d'un chausson enveloppant le pied de part et d'autre de la languette.
Nos pieds sont maintenant confortablement installés dans le poste de conduite!! :-)
Toujours une bonne épaisseur de mousse sur le pourtour de la cheville, peut être un peu trop d'ailleurs sur le devant des malléoles interne et externe où l'utilité est peut être moindre...

La semelle:
Passons maintenant à la surface de contact avec le sol, là aussi de gros changements à noter!
Le gros point faible de la XT6, c'était sa semelle "savonneuse" dès qu'elle se retrouvait au contact de surface humide type rocher, bitume, etc.
Sur la XT7, la gomme à évolué (en plus de se parer d'un beau camouflage), le comportement n'a plus rien à voir en terme d'adhérence, l'accroche est cette fois au rendez vous, et la tenue sur chaussée humide se fait bien plus sûr!! 
J'ai effectué comme à l'accoutumée mon test sur une sente pentue, bitume humide, et là miracle, ça tient!!! Bon faut pas non plus provoquer la chose, ce n'est pas des ventouses que l'on a aux pieds mais la différence est énorme avec la XT6 et au même  niveau que d'autres marques comme Salomon dont j'avais apprécié l'adhérence sur cette même portion test! 
Cette amélioration est à souligner, bravo!

La forme des crampons a été revu, pour toujours plus de traction et d'accroche sur terrain boueux.

Les crampons extérieures prennent la forme de chevrons et sont moins nombreux donc bien plus espacés les uns des autres, limitant l'accumulation de boue. De petites striures sur ces crampons font aussi leurs apparitions, peut être pour augmenter la propulsion ou l'adhérence au sol...
Les crampons sont aussi plus large sur l'avant de la chaussure côté intérieur et me donne l'impression par rapport à la XT6 de limiter l'effet de bascule interne que j'avais sur ce précédent modèle, la stabilité est donc bien meilleure.
XT7
XT6
La partie centrale de la semelle se voit doté de bien plus de crampons que sur la XT6, sans doute aussi pour garantir plus de stabilité à l'ensemble!



 Le sens des chevrons s'inverse sur l'arrière pour "retenir" dans les descentes et éviter que l'on se retrouve sur les fesses!
XT7
XT6
J'avais eu l'occasion de tester une première fois ces XT7 sur le CheptainTrail en Mars, les conditions y étaient assez humide et grasse et j'avais été satisfait de son comportement sur ce type de terrain.
A revoir dans ma vidéo:



Petit tour sur la balance, la XT7 gagne quelques grammes, c'est toujours ça de moins à soulever!!
349g en pointure 44 contre 362g (mais avec mes lacets silicone) pour la XT6.

Mon retour terrain:
Sur le terrain, pas de surprise les sensations sont bonnes, elles sont plutôt facile à courir et on se sent tout de suite bien dedans, pas de gêne ni de frottement, c'est du caviar! 
Le déroulé du pied est correct, en tout cas pour moi et mon style de course (j'avoue c'est plutôt le style pépère!), elles permettent de courir tranquillement ou à une allure plus soutenue et supportent parfaitement les changements de direction intempestifs. 
Bien sûr si vous êtes un coureur cherchant la vitesse et la performance, il faudra alors plus se tourner vers le modèle Kiprace 4 (c'est la version 2018), plus léger et dynamique que la XT7 mais plus limité en distance aussi car moins bien doté en amorti. (Voir mon test de la version Kiprace 3)

La XT7 a plus une vocation de baroudeuse au long cours, parfaite pour les trails longue distance, au delà des 50km voir même pour de l'Ultra Trail, j'avais utilisé la XT6 pour faire les 90km du Mont Blanc en 2017 et elle n'avait pas bronché!! 
J'espère bien utilisé ces XT7 cette année sur mon principal objectif: L'Echappée Belle (144km / 11500m D+). Vous allez me dire, pourquoi ne pas prendre les Kiprun Trail MT qui sont le modèle typé montagne par excellence? (Mon test ICI)

Tout simplement parce que mes sensations sont meilleures dans les XT qu'avec les MT que je trouve un peu plus lourde et pataude à mon goûts! Bref, pour courir avec les deux en ce moment, je me sens plus proche de la XT mais ce n'est qu'une question de sensation propre! :-)
Vous l'avez compris, la XT7 est donc dans la lignée de ses grandes soeurs avec en prime son lot d'améliorations, nul doute qu'elle va encore satisfaire de nombreux trailers et peut être même les plus réticent encore à chausser du Kalenji!
Pour ma part, c'est encore une belle réussite et j'ai du mal à lui trouver des défauts, je tacherai de mettre à jour cet article en fonction des observations que j'aurai à rajouter au fur et à mesure de sa vie et de son usure!
Pour le prix, c'est toujours imbattable: 70€ tout rond!

A vous de tester maintenant!! ;-)

1 commentaire:

  1. Hello, bravo pour ce test et voici le mien avec mon avis suite à mes tests:
    http://www.verslesommet.fr/index.php/2018/07/02/test-des-chaussures-de-trail-kiprun-kalenji-xt7/
    @+++ Arnaud

    RépondreSupprimer