mardi 15 janvier 2019

Importer une trace GPX sur son GPS Garmin

Pour suivre une trace sur son GPS préféré, il faut d'abord pouvoir l'importer sur celui-ci!! :-)
Et ce n'est pas toujours chose facile si on n'est pas très à l'aise avec l'informatique.

Voici donc un tutoriel pour vous expliquer la démarche pas à pas!

En premier lieu, pour avoir une trace, il faut pouvoir la "tracer", pour ma part j'utilise STRAVA pour mes parcours en vélo de route.
Pour un parcours plutôt hors sentier, vous pouvez passer par IGN rando ou OpenRunner.

Création d'itinéraires sur Strava

Le menu "Mes itinéraires" se trouve sous "Tableau de bord"

Faire "Créer un itinéraire" Jusque là, c'est facile!! La suite le sera aussi! ;-)
Quelques options de tracé sont possibles comme l'utilisation des routes les plus populaires par les utilisateurs Strava (et donc en principe les plus sympa!) mais aussi le fait de pouvoir limiter le dénivelé pour ceux qui ont peur des bosses!! 

Il ne vous reste plus qu'à tracer votre parcours en donnant les grandes lignes, le point de départ bien sûr et les villes ou tout autres point spécifique où vous souhaitez passer, et Strava vous calcule le meilleur itinéraire.
Vous pouvez bien sûr interagir sur le parcours proposé en déplaçant des points de passage pour emprunter une autre route plus intéressante de votre point de vue.

Une fois satisfait du résultat, il ne vous reste plus qu'à enregistrer votre parcours, cela vous permettra de voir son profil et de le modifier ultérieurement si besoin.

C'est à partir de cette fenêtre que vous pourrez aussi exporter (en TCX ou GPX) cet itinéraire afin de le charger sur votre appareil GPS. 


Import de l'itinéraire sur votre GPS Garmin (désolé pour les possesseurs d'autres marques...)


Une fois le fichier GPX ou TCX enregistré sur votre disque dur, deux méthodes d'import s'offrent à vous.

Première méthode: Import direct via USB sur le GPS

il suffit de brancher votre appareil à l'ordinateur grâce à son cable USB

Placer le fichier dans la directory "NewFiles" du Garmin, et le tour est joué! :-)

Sur l'appareil (j'ai un Edge820), vous retrouverez votre parcours en allant sur "Navigation"
Rubrique "Parcours"
"Parcours enregistrés" 
Vos parcours sont là!!! Il n'y a plus qu'à vous laissez guider! 

Deuxième méthode: Import via Garmin Connect

Ouvrir Garmin Connect et se connecter à son Profil.
Vous arriverez sur votre Tableau de bord où vous retrouverez plusieurs "widget" comme vos dernières activités, vos contacts, un rapport hebdomadaire...

Mais aussi un "widget" Parcours, c'est celui là qui nous intéresse! 

Cliquez sur le "+"
Une nouvelle fenêtre s'ouvre, vous avez la possibilité de tracer votre parcours à ce niveau mais ce n'est pas ce qui nous intéresse puisque nous avons déjà le fichier. :-)
Il suffit alors de cliquer sur la case "Annuler"

Une fenêtre s'ouvre, cliquez sur "Importer" 

Une dernière fenêtre prend place, faites "Parcourir", sélectionnez votre fichier GPX/TCX et enfin cliquez sur "Mise en route"
Il faudra alors sélectionner le type de parcours, "Cyclisme sur route" dans mon cas et "Continuer"
Votre trace est importée mais ce n'est pas fini, n'oubliez pas de cliquez sur "Enregistrer le nouveau parcours"

Il ne vous reste plus qu'à exporter ce nouveau parcours sur votre GPS, vous pouvez dans la continuité, à partir de cette fenêtre, cliquez directement sur "Envoyer vers l'appareil"


Ou à partir du "Tableau de Bord" que l'on a vu un peu plus haut, revenir sur le widget "Parcours", vous verrez alors votre nouveau parcours ainsi que deux flèches opposées à côté. Il faut cliquez sur ces dernières pour effectuer l'envoi vers l'appareil GPS. 



Le tour est joué, le parcours sera alors disponible sur votre GPS dans la rubrique "Parcours", prêt à la navigation!

samedi 12 janvier 2019

Soldes SIROKO !

Bientôt le retour des beaux jours, enfin on l'espère tous! :-)
C'est le moment de s'équiper en lunettes de soleil mais pas que, Siroko a dans son catalogue, des verres jaunes (Brouillard), clair (pluie) ou photochromique (condition changeante) de très bonne qualité!
Retrouvez toutes les soldes et une remise supplémentaire sur le site Siroko avec mon lien: https://srko.co/poulenard

jeudi 10 janvier 2019

Veste imperméable trail Kalenji, mon avis!

Fin 2017, je vous avais parlé de la veste imperméable Kalenji et de l'intérêt que j'y avais porté suite à ma participation cauchemardesque de l'UTMB, un test grandeur nature!! (Retrouver l'article ICI et ma vidéo de l'UTMB ICI).

En 2018, Kalenji a sorti une évolution de cette veste avec son lot d'améliorations basées, comme pour chaque produit, sur l'expertise de leurs athlètes "développeurs" mais aussi grâce au retour "terrain" des clients.

Force est de constater qu'à chaque nouvelle collection, la marque gagne en maturité et en qualité, leur credo restant de sortir le produit à son "juste prix", c'est à dire d'en maîtriser et optimiser les coûts lors de toutes les étapes, du développement jusqu'à la mise en production.

Pour cette nouvelle version, Kalenji a opté pour un coloris plus en accord avec la fonction de la veste, un gris-bleu tempête rappelant la couleur d'un ciel d'orage avec ses éclairs jaune fluo en guise de fermeture..."éclair"! :-) J'aime beaucoup!
Bon je tiens à m'excuser par avance pour la piètre qualité de mes photos, pas facile de se prendre en photo tout seul!! :-D

Concernant l'imperméabilité, qui est la caractéristique première de cette veste, la membrane n'a pas changé et reste compatible des ultras trails les plus exigeant (10,0000 Schmerbers, c'est à dire résistante à la pression d'une colonne d'eau de 10m!).
Lors de mon UTMB 2017, dans la montée du Grand Col Ferret, j'avais pu m'apercevoir que les poches latérales étaient super importante sur une veste, permettant de garder les mains à l'abri des intempéries et du froid. Malheureusement ces poches n'étaient pas étanchées au niveau des coutures et des fermetures éclairs, et restaient donc un point d'entrée pour l'humidité.
Sur le modèle 2018, ce point a été pris en considération et l'imperméabilité a été ajouté aux poches, on peut maintenant y laisser ses gants, son téléphone, bonnet ou tout ce dont vous avez besoin de garder au sec! Merci Pavlina - Chef de produit textile!
Autre changement et non des moindres, ça se passe un peu plus haut, au niveau de la tête, la coupe a changé et devient plus "fit":
- le col et la capuche ne font plus qu'un, mieux ajusté au contour du visage grâce aux élastiques intégrés sur les bords.
Ce nouvel ensemble permet de supprimer le cordon de serrage qui se situait à l'arrière de la tête tout en gardant la capuche bien en place lors des rotations de la tête sur le côté.
En condition, on apprécie la meilleure "ergonomie" au niveau du col qui est moins imposant que précédemment et surtout moins gênant du coup quand la veste et légèrement ouverte. Pas de surplus de tissus qui vient faire drapeau lorsque le vent s'en mêle.
La protection du cou reste très bonne, la veste couvrant jusqu'au menton.
- la visière a été réduite à sa plus simple expression, on y perd peut être en protection du visage mais c'est le prix à payer pour avoir une capuche compactable et éviter d'avoir un "balourd" se baladant de droite à gauche lorsque la capuche flotte à l'arrière.

Les cordons de serrage ont aussi disparu au niveau de la taille, ils étaient bien pratique sur l'ancienne veste pour s'ajuster au mieux suivant la morphologie de chacun. Pour autant, sur la nouvelle, les élastiques intégrés remplacent parfaitement ces cordons et permettent finalement de gratter quelques grammes sur le poids de la veste. Celle ci passant de 230g en 2017 à 210g sur la veste 2018 (taille L)

Sur le terrain, lors de l'Echappée Belle 2018 (144km - 11000m D+), j'ai encore eu la "chance" de pouvoir utiliser ma veste Kalenji sous une pluie bien drue, la protection a été parfaite mais j'ai pu observer un phénomène qui n'est pas propre à cette veste mais que l'on retrouve de façon générale sur toutes les veste imperméable. La pluie vient ruisseler le long de la veste pour venir goutter directement sur le haut des cuisses et lorsque on est en short, ça devient vite problématique avec les frottements, etc... alors que si l'on pouvait avoir un système de "gouttières" permettant d'évacuer l'eau sur les côtés par exemple, ça permettrait certainement de gagner en confort. Bon ça ne marche que pour les averses ponctuelles bien entendu, sinon si ça dure un peu trop longtemps il faut mettre son pantalon imperméable et ça règle tout les problèmes! :-)

Au niveau des mains, pas de passe pouce, mais les manches tombent correctement et sont parfaitement ajusté pour limiter le passage de l'air.
Côté respirabilité, j'avoue avoir toujours du mal à mesurer ce critère, il est difficile de voir ou ressentir l'échange thermique qui se passe entre l'intérieur et l'extérieur car la majorité du temps, on est vite trempé sous la veste, surtout dans les premières heures d'efforts. 
Ce qui est sûr, c'est que l'on reste parfaitement isolé de l'extérieur, en gardant la chaleur corporelle et c'est l'essentiel!
Un point qui pourrait être amélioré à mon sens, c'est la tirette de la fermeture éclair principal, j'aurai aimé qu'elle soit un peut plus grande/imposante pour une préhension facilité, surtout lorsque l'on porte des gants, ce qui est souvent le cas en altitude.

En conclusion, cette nouvelle évolution apporte de belles améliorations en terme d'ergonomie, une coupe plus proche du corps, une meilleure protection, on se sent bien isolé des intempéries même après plusieurs heures et surtout elle est agréable à courir avec.
Et cadeau bonus, la petite pochette pour facilité son compactage et son rangement dans le sac! Bien vu!

Au fait, le prix, ben difficile de faire mieux par rapport à la qualité du produit, vous la trouverez au "juste" prix de 70€ dans tout vos Decathlon. 
Et pour vous mesdames, c'est le moment d'investir en cette période de solde, seulement 39€ pour cette veste que vous trouverez dans le coloris Bordeaux.


A vous de jouer et n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires suite à votre utilisation pour voir si on est en phase! ;-)

mercredi 2 janvier 2019

2019, que du neuf ou presque!! Découvrez mes objectifs!!

Bye bye 2018, il est temps de vous faire part de mes projets et objectifs pour cette nouvelle année!
L'envie d'être une nouvelle fois sur les deux fronts, trail et vélo, sera toujours d'actualité, je m'éclate aussi bien dans l'une que dans l'autre de ces activités donc on ne change rien! :-)

Voici mon planning avec les certitudes et encore quelques interrogations:

Mars 2019
24/03 -  TrailTrail d'Auffargis - 42km /1500m D+ (Mode sport, ouverture des bronches)

Avril 2019
13/04 - Trail La Diag78 - 46km /500m D+ ou 88km /1000m D+ (Mode découverte, vidéo reportage)

27/04 - Trail Grand Raid du Ventoux - 100km /4500m D+ (Mode découverte, vidéo reportage)


Mai 2019
18-19/05 - Vélo -  Grand Tour Paris - 540km (Encore en réflexion...)


Juin 2019
22/06 - Vélo - L'Ardéchoise - 220km (Mode sport, ouverture des bronches)

30/06 - Trail - Grand Duc de Chartreuse - 80km /5000m D+ (Mode découverte, vidéo reportage)

Juillet 2019
21/07 - Vélo L'Étape du Tour Albertville-Val-Thorens - 135km /4500m D+ (Mode sport, ouverture des bronches)


Aout 2019


V.A.C.A.N.C.E.S

Septembre 2019

22/09 - Trail - X Trail Dordogne - 100km /4000m D+ (Mode découverte, vidéo reportage) (Encore en réflexion...)

Octobre 2019
20/10 - Trail - Grand trail des Templiers - 78km /3700m D+ (Mode reviens-y, vidéo reportage) (Encore en réflexion...)